Accueil - Couple - Savoir ne pas tout faire à deux !

Savoir ne pas tout faire à deux !

 

Plus personne n’est aujourd’hui choqué de voir entrer une femme seule dans un bar ou dans un restaurant, un cinéma ou un théâtre.

Nous sommes nombreuses à voyager seule ou entre nous, à faire du sport ou à partir en week-end sans notre conjoint ou compagnon, à avoir un hobby qu’il ne partage pas. On dirait que le couple fusionnel a vécu…

Toutes ces libertés restaient bien sûr peu fréquentes à la précédente génération, même si l’homme ne se privait pas d’avoir, quant à lui, des distractions solitaires ou entre copains, prétexte parfois bien commode.

couple-promenade

Le couple souffre-t-il de cette plus grande liberté, de cette absence de fusion ?

Le mariage, d’amour ou de raison a tendance a revenir en force depuis 1997. Le sacre du mariage grignote la mode du concubinage établi dans ses meubles depuis la dernière décennie.

Est-ce dû à un sentiment collectif d’insécurité face à l’avenir socio-économique qui nous attend au siècle prochain ? Les couples ont-ils moins peur de divorcer qu’auparavant ou ont-ils découvert un vaccin contre la séparation ?

Si le mariage revient en force et que les nouveaux mariés l’aborde d’un oeil serein, c’est que le contrat a bien changé.

Aucune femme, même celles qui ne travaillent pas, n’accepteraient aujourd’hui de rester cloîtrée chez elle ou confinée dans un monde uniquement féminin, ne se voir qu’entre amies, comme c’était encore l’usage il y a peu.

De plus en plus souvent, dans un couple, on accepte de ne pas passer tous ses loisirs ensemble, d’avoir des amis ou un centre d’intérêt différent, et tout le monde s’en porte beaucoup mieux.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Notez-le ...

User Rating: 5 ( 1 votes)

A Voir aussi

La Fraise

  Aliso, Cambridge favourite, Pajaro, Chandler, Elsenta. Non, non, ce ne sont pas les derniers …

Laisser un commentaire