Accueil - Quotidien - Psycho - Se retrouver

Se retrouver

 

Un nouvel état d’esprit à adopter désormais !

L’été s’achève et nous rêvons déjà de conserver la trace, trop éphémère, de ces moments précieux, uniques, vécus durant nos vacances.

Ces moments, nous choisissons souvent de les vivre en harmonie avec nous-mêmes, privilégiant des lieux de séjour qui nous ressemblent, respectant nos rythmes, savourant le bonheur de se retrouver ensemble tout simplement, petits et grands, amis et parents autour de tablées chaleureuses.

Et ainsi, vivre en se sentant plus libres, maîtres du temps, maîtres des lieux, pleinement reliés à nos proches.

Se retrouverAlors pourquoi imaginer réserver ces moments, indissociables de notre bien-être et de notre épanouissement, aux seules ‘vacances’ alors qu’il est possible de vivre aussi intensément tout au long de l’année dans nos maisons et nos appartements. Profitons du fait que ces moments sont encore frais pour adopter un nouvel état d’esprit, une manière de ‘zen attitude’ qui donne la priorité au temps consacré à créer les conditions d’un mieux être sur notre territoire d’intimité quotidien : notre maison.

Au programme de cette rentrée résolue, 5 fondamentaux, 5 priorités pour faire de son foyer une véritable maison-plaisir, se simplifier la vie et diminuer les occasions de stress qui nous assaillent tout au long de l’année, dues au désordre, à l’inconfort ou au manque de fonctionnalité…

Au nombre de ces cinq priorités, il faut noter des choses si simples que l’on ne perçoit plus combien elles sont essentielles : un bon lit pour bien dormir, des meubles et objets créatifs qui permettent d’exprimer sa personnalité, une cuisine conviviale où épanouir complicité familiale et amitiés, bref une maison, territoire de liberté.

Ce n’est pas si difficile et surtout c’est possible, quelles que soient les limites de son budget, avec une dose de motivation, un soupçon d’imagination et de bonnes sources d’inspiration.

Une démonstration à laquelle se livre le nouveau catalogue IKEA en 2007. Les multiples ambiances pour toutes les pièces de la maison s’adaptent aux évolutions de la famille et regorgent d’ingéniosité, pour faire de nos pièces à vivre ces havres de calme et de volupté tant convoités.

Alors, refusons d’entamer cette rentrée, une fois encore, happés par le tourbillon de la vie moderne sans afficher nos priorités pour une maison qui nous ressource.
 

 Réagissez ! 

 

Priorité n°1 : se (re)trouver tout simplement

Se sentir bien chez soi ne dépend pas de la mode et des tendances de décoration du moment. Le bien-être ne se fabrique pas uniquement avec des camaïeux parfaits et des meubles de style. Il vaut mieux s’affranchir des normes et des conventions pour concevoir sa maison à son image.

Chaque famille est unique. Chaque maison est un miroir.

Quel meilleur révélateur de notre identité qu’une atmosphère qui nous ressemble. Ma maison, mon double : quel meilleur antidote au stress extérieur. Il est temps de devenir acteur de son bien-être chez soi : cet espace essentiel de liberté et de ressourcement.

58 % des Français pensent que leur intérieur est ce qui traduit le mieux ce qu’ils sont
Parmi toutes les pièces de la maison, le salon est celle qui reflète le mieux la personnalité de ses habitants.

Priorité n°2 : retrouver le temps

Nous passons notre vie à courir, jongler entre nos vies professionnelles et les contraintes ménagères, à multiplier les activités. Métro, boulot, judo, dodo, … On a souvent l’impression qu’il nous faudrait plusieurs vies pour tout faire mais est-ce tant nécessaire ?

Il est temps de faire le tri entre toutes les activités convoitées et revoir ses priorités. Ils sont trop rares ces moments de partage avec les siens ou ses amis.

Ne passons pas à côté de ces moments de bonheur et d’émotion, on n’a qu’une vie !

S’ils devaient choisir, 40 % des Français choisiraient de passer plus de temps chez eux, en famille
71 % des personnes interrogées choisissent d’abord le salon pour passer du temps en famille.

Priorité n°3 : retrouver l’espace

Pour échapper au stress, à l’agitation et au rythme de nos vies citadines, quel bonheur d’avoir un lieu à soi, rien qu’à soi dans lequel protéger son intimité. Bureau, chambre, salle de bain ? Une pièce à investir où l’on peut se détendre, prendre soin de soi, dormir d’un sommeil réparateur ou recueillir les confidences sur les bonheurs et chagrins du petit dernier.

Faites savoir publiquement que cet espace vous est réservé. Il est temps de créer de l’harmonie dans cette pièce, savoir susciter de doux instants de paix avec soi ou de complicité avec les siens.

Parmi les personnes interrogées, 55 % voient leur chambre comme ‘une oasis personnelle, un lieu de retraite’…
…mais leur chambre n’est un espace strictement privé que pour 16 % d’entre eux !

Priorité n°4 : retrouver le sommeil

Nous passons plus d’un tiers de notre vie à dormir, sans pour autant être égaux face au sommeil. Certains souffrent d’insomnie, d’autres sont toujours fatigués, d’autres écourtent trop souvent leurs nuits pour boucler un dossier urgent… Il est temps de retrouver un vrai sommeil réparateur pour des réveils sans douleur.

La chambre à coucher mérite toute notre attention. Il est temps de s’approprier cette pièce, de soigner la qualité de son aménagement pour en faire un havre de bien-être et de ressourcement, le tremplin de pauses réparatrices et de réveils toniques. Avec, au bout du compte, cette idée séduisante que si nos nuits sont meilleures, le jour sera meilleur.

1/4 des Français estiment manquer de sommeil
43,9 % des Français estiment dormir moins bien qu’avant.
23 % des personnes interrogées déclarent changer de matelas tous les 5 ans et même plus souvent…
Pourtant 20 % reconnaissent n’avoir jamais changé de matelas !

Priorité n°5 : retrouver les instants magiques

Il était une fois une princesse kidnappée par des extra-terrestres, sauvée avec panache par un pirate … Territoire de l’imaginaire, du rêve et des fous rires, la chambre d’un enfant doit pouvoir refléter son univers, ses jeux et histoires fantastiques inventées au fil des jours, mais aussi savoir privilégier les temps calmes et la concentration.

Un lieu où ranger vêtements, châteaux forts, livres, peluches, coussins, figurines et autres trésors cachés. Un univers où exprimer pleinement leur personnalité et favoriser les douces complicités. Un monde de tendresse où s’épanouissent les instants magiques et autant de souvenirs pétillants.

L’indice de fécondité des Françaises est de 194 enfants pour 100 femmes ; ce qui situe la France au deuxième rang des pays de l’Union Européenne (source INSEE, Bilan démographique 2005)
La vie de famille arrive en seconde position dans les priorités des Français, après la santé.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Notez-le ...

User Rating: 5 ( 1 votes)

A Voir aussi

Inviter chez soi

  Ces réceptions ne reposent pas sur un ‘devoir’, n’ont pas l’image d’une ‘corvée’: 93% …

Laisser un commentaire