Accueil - Maison - Jardin - Une terrasse sur mesure

Une terrasse sur mesure

 

La terrasse, lieu de vie l’été mais aussi faire-valoir de votre maison ou de votre appartement toute l’année, mérite des aménagements à la carte au même titre que les autres pièces.

Que vous souhaitiez en faire un lieu de transition entre la maison et le jardin, exploiter un espace gagné au-dessus d’une cave, d’un garage, ou que vous disposiez de la terrasse d’un immeuble, tous les aménagements sont possibles (à faire vous-même ou par un professionnel).

A savoir : Une terrasse de toit n’est autorisée à la circulation que si elle est entourée d’une rambarde d’au moins 1 m de hauteur.

Une terrasse sur mesure

 Une terrasse de plein pied 

La terrasse de plain-pied doit accompagner les formes de votre habitation et s’intégrer sans difficulté au décor végétal alentour.

Pour les abords d’une maison, prévoyez plutôt une dalle de béton qu’un lit de sable. Vous habillerez ensuite la terrasse de brique ou de carrelage ingélif en veillant à maintenir l’unité avec la façade ou le revêtement de sol intérieur.

Dès le départ, concevez des espaces réservés aux végétaux de pleine terre, un bassin qui créera une rupture et même un deuxième niveau où vous aménagerez un coin-repas. Un muret donnera un mouvement ; des bancs réalisés dans le même matériau encadreront parfaitement le barbecue et animeront le lieu en s’adossant au mur.

Pour les végétaux, misez sur les arbustes persistants, agréables à la morte-saison. Jouez sur les hauteurs et les épaisseurs pour accentuer les perspectives, sans oublier les plantes dont la floraison s’échelonne dans le temps.

 

 

 Une terrasse surélevée 

Si vous pouvez « récupérer » une terrasse de toit au-dessus d’une cave ou d’un garage, quelques précautions de sécurité sont à prendre.

Entourez-la d’une balustrade ou d’un muret de jardinières, avec garde-corps et végétation retombante en guise de camouflage !

Vous pouvez aussi combler la dénivellation en pente douce et replanter un gazon, des fleurs ou des végétaux dans le même esprit que le jardin.

Suivant la taille de votre terrasse, la composition de votre famille, vous pouvez imaginer un bac à sable pour les plus petits, un barbecue pour les autres…

Les abords de la cuisine ou du salon sont aussi des endroits idéaux pour placer plantes parfumées et aromatiques à portée de main.

Les murets ou jardinières sont plus esthétiques lorsqu’ils adoptent la même couleur d’enduit que celui de la maison.

 

 

 Une terrasse sur un toit 

La réalisation d’une terrasse sur un toit est plus onéreuse car elle doit répondre à plusieurs conditions techniques.

L’accès, qui ne facilite ni le travail ni l’acheminement des matériaux ; l’étanchéité, qu’il faut vérifier ou faire refaire dans les règles de l’art ; et le poids autorisé par le cahier des charges.

La première de vos préoccupations sera ensuite de vous protéger des éventuels vis-à-vis et du vent. Il faudra monter un muret, un treillage ou une pergola, sur lesquels prendront appui des plantes grimpantes et, si possible, persistantes.

Le sol, en bois, doux au toucher et surtout léger est intéressant. On peut lui préférer la pierre naturelle ou reconstituée, mais il faut qu’elle soit montée sur plots pour protéger l’étanchéitéet assurer une bonne évacuation des eaux. L’espace étant restreint, il peut être utile de jouer sur les niveaux pour l’agrandir.

Côté végétation, les arbres aux racines imposantes sont séduisants mais mal adaptés. Préférez-leur des arbustes grimpants (jusqu’à 2m) en alternant ceux à feuillage persistant avec ceux au feuillage caduc.

Pour voir passer les saisons, privilégiez les fleurs vivaces et les annuelles, sans oublier les essences retombantes qui feront le lien entre les différents matériaux et végétaux.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une Note ...

User Rating: 5 ( 1 votes)

A Voir aussi

Panorama des médecines douces

A côté de l’homéopathie, d’autres techniques paramédicales séduisent de plus en plus de Françaises. Si …

Laisser un commentaire